Fin du plastique, l'agroalimentaire mise sur les emballages "verts"

Du 28/11/2019
Le plastique est l’un des premiers pollueurs sur notre planète. Il est dans l’air, les sols et les mers. Au large de l’océan Pacifique, il forme même un 7e continent, flottant et profond de plus de 30 mètres. Face à l’urgence, le secteur agroalimentaire s’active pour limiter son empreinte écologique, entre autres grâce aux emballages.


La vaisselle écolo


Le plastique à usage unique est en voie de disparition en France. Après les sacs plastiques ou les gobelets, l’interdiction gagnera bientôt tous les produits du genre. Le secteur agroalimentaire est très impliqué dans la recherche d’alternatives vertes : assiettes en pulpe de canne ou en feuille de palmier, palettes et piques en bambou, barquette en bois...


Les sachets en papier amélioré


Composé de fibres de cellulose, il intègre des molécules résistantes à l’eau, la lumière et l’oxygène. Idéal pour emballer par exemple du chocolat en poudre ou des céréales. Et pour que la boucle soit bouclée, le sucre raffiné du produit pourrait être remplacé par du sucre de canne, issu de la filière durable. Idem pour le cacao.


Du plastique compostable


Un plastique 100% biodégradable et imperméable, c’est désormais possible ! Plusieurs laboratoires à travers le monde ont déjà mis au point des polymères à partir du bois et même du jus de cactus. Le plastique pourrait ainsi se décomposer naturellement au bout d’un à six mois selon ses propriétés. Non seulement il ne polluerait pas, mais il enrichirait même les sols.


Des bouteilles en fibres de bois


Une bouteille entièrement biosourcée et biodégradable, c’est la promesse de certains distributeurs de boissons et de bières. Tout serait fabriqué en fibres de cellulose (qui sert à faire le carton et le papier), y compris le bouchon ! Pour ces marques, le recyclage va donc devenir un prérequis, dès la conception du produit. Léger et solide à la fois, ce matériau protégerait de la lumière et de l’humidité.


Consignes et contenants durables


Les bocaux et contenants en métal ou en verre font leur grand retour. Réutilisables et recyclables, ces matériaux nobles sont déjà présents dans l’offre agroalimentaire. Des supermarchés en ligne s’engagent de leur côté à livrer uniquement des produits dans des récipients réutilisables. Une fois vides, le client n’a plus qu’à rendre les contenants dans la housse livrée avec… Dans le même esprit, des consignes émergent et permettent aux consommateurs de rapporter leurs bouteilles et boîtes métalliques.


Les pailles comestibles


Oui, vous avez bien lu : des pailles qui se mangent. Fabriquées en fibres de pomme, ces pailles ne contiennent pas de plastique et n’altèrent en rien le goût de la boisson. Plus encore, elles ne se décomposent pas dans le liquide.

Ressources

Que vous soyez chef d'entreprise, professeur, élève, parent, demandeur d'emploi ou conseiller, les ressources à télécharger ci-dessous sont à votre disposition.

Suivez nous

Nous sommes également présents sur les réseaux sociaux où vous pourrez suivre l'actualité des ambassadeurs et les informations sur l'agroalimentaire.

logo
  • ifria
  • Avec le soutien financier de
    • occitanie